Internet comme promoteur du BIO : Le numérique, avenir de la filière bio ?

L’expansion du BIO séduit de plus en plus d’adeptes en Loire Atlantique, internet s’empare également du concept en voyant émerger une partie commerciale de la filière. 

Internet comme promoteur du BIO : Le numérique, avenir de la filière bio ?
Affiche de la première édition du ProBioOuest 2022

Faire vos courses en grande surface dans les rayons BIO, c’est maintenant dépassé ! Depuis quelques temps, il suffit d’aller sur internet pour remplir vos placards d’articles BIO en tout genre. C’est ce que propose le site internet « Provinces Bio » pour les professionnels.

Large choix d’aliments, soins, hygiène, surgelés…destinés aux revendeurs et boutiques spécialisées. Le commerce BIO en ligne se démocratise mais le consommateur attache un attachement particulier à acheter ses produits en boutiques physiques, pas encore prêt à sauter le pas sur internet.

Egalement présent au Pro Bio Ouest

Pro Bio Ouest, salon dédié au BIO se tiendra le 5 avril prochain à Carquefou. C’est un salon qui promeut également le BIO à travers le numérique. En effet, les inscriptions pour ce salon se font sur internet, un grande nouveauté en Loire Atlantique. Pour organiser au mieux les rencontres entre les exposants et les visiteurs et faciliter l’accès à des échanges qualitatifs, les organisateurs ont choisi la solution BizzConnect.

Les entreprises exposantes, partenaires et sponsors s’enregistreront sur la plateforme en amont et les visiteurs pourront prendre connaissance de leurs profils pour réserver au préalable des temps de 15 minutes et échanger dans un créneau entre 14h et 15h30. La première édition de ce salon devrai rassembler 70 exposants.

Il faudra attendre la fin du salon pour voir si les visiteurs ont été au rendez-vous, un édition du BIO tournée autour du numérique, le numérique serait-il l’avenir du BIO ?